TURISME ARENYS DE MAR
INICI > Visites

Points d’intérêt touristique

Nous vous invitons à faire une promenade à travers Arenys de Mar, pendant que vous le faites, nous espérons que vous apprécierez la tranquillité de ses rues ainsi que l’atmosphère animée de la Riera, le centre névralgique du village.

Voici les principaux points forts à ne pas manquer:

Hôtel de ville ( mairie)

Cette installation était à l’origine une ancienne auberge (XVIIe siècle), un four public et après plusieurs transformations, elle devint en 1773 l’hôtel de ville.

Il existe actuellement le Bureau d’Attention aux Citoyens, les Archives Historiques Fidel Fita et l’Office du tourisme.


Le Marché municipal

Oeuvre projetée par l’architecte Ignasi Mas i Morell (1925-1929) de style moderniste tardif, met en valeur la façade monumentale en briques apparentes et de blocs de pierre sculptée.

Ce marché est complété par le marché de vente non sédentaire qui a lieu tous les samedis matin le long de la Riera où vous trouverez des fruits et légumes, des vêtements, des articles ménagers, etc.


L’Église de Santa Maria de Arenys

Construit entre 1584-1628 et agrandi plus tard avec les chapelles dels Dolors -des douleurs- , de la Minerva et du saint Sacrement , le bâtiment principal est de style gothique tardif, avec une façade baroque flanquée d’un clocher couronné par une petite tour, ainsi qu’un communidor.

Vous ne pouvez pas manquer le retable baroque monumental dédié à la Vierge Marie(1706-11), l’oeuvre du sculpteur Pau Costa , et le socle en marbre de style Renaissance , du sculpteur d’Arenys de Mar Antoni Joan Riera.

Les heures d’accès au site sont du mardi au samedi de 9h à 13h et de 16h à 20h et le dimanche de 9h à 14h.


Le Centre Culturel Calisay

Situé sur le site d’un ancien moulin à farine du XVIe siècle, il fut racheté par la famille Mollfulleda en 1896 pour la production du « Calisay » liqueur aux herbes aromatiques.

Il appartient actuellement à la municipalité et au siège de Radio Arenys, et héberge également un programme stable dans le hall d’exposition C.C.Calisay le week-end: les vendredis de 18 à 20h30 et les samedis et dimanches de 11 à 13h et de 18 à 20h30.


Le bâtisse Xifré

Edifice de style néoclassique commandé par le « indià » Josep Xifré en 1844-46 et donné comme hôpital pour le peuple. Il fait partie de la Route des Indianos, car aux XVIIIe et XIXe siècles, il y avait beaucoup de gens d’Arenys de Mar qui ont marché très jeune pour «faire les Amériques», désireux de travailler dur et avec le seul objectif de faire fortune. Un itinéraire qui nous emmènera en descente, du haut du ruisseau à la mer, pour terminer par une promenade dans le délicieux cimetière de Sinera.


Cimetière municipal

Déclaré bien culturel d’intérêt national, il a été construit entre 1865 et 1867 et est un exemple clair de cimetière maritime méditerranéen. Situé au sommet de la colline Piedad, il héberge des panthéons réalisés par des sculpteurs catalans reconnus comme Venanci Vallmitjana, Josep Llimona ou Frederic Marès. Le poète Salvador Espriu, enterré ici, en fit le cimetière de Sinera.

Les heures d’ouverture sont du lundi au dimanche de 8 à 17h30 en hiver et de 8 à 19h en été.


Port d’Arenys

C’est l’un des plus importants de la côte catalane et un exemple clair de la longue histoire et de la tradition maritime de la ville. La pêche et toute l’industrie qui se crée autour du port déplacent une grande partie de l’activité économique du peuple.

La criée de poissons qui a lieu tous les après-midi ( à partir de quatre heures) au retour des bateaux est un spectacle pour voir les caisses avec du poisson frais.

Nous vous recommandons l’itinéraire pédagogique que vous trouverez dans le quai de pêche ou vous pouvez également le voir en cliquant aquí.


Bâtisse Mont Calvari

Construit autour de la chapelle du Saint Christ du XVIe siècle et situé a sommet de la falaise du Maltemps , c’était un hôtel de luxe au début du XXe siècle. Il a fait l’objet de différentes réformes. Nous trouvons actuellement un restaurant au rez-de-chaussée et des logements privées aux étages supérieurs.


Tours de guet

Construit pour défendre la ville contre les incursions des pirates on en conservé quatre: une tour de guet que présente une voûte gothique avec des nervures; « Can Cabirol », avec mâchicoulis et tourelle de vigie; la tour « de Llobet », quartier de Sa Boada, elle conserve des consoles dans la partie supérieure; la tour dels Encantats (des envoûtés), sur le coteau du Puig Castellar( XIII-XVe siècles), bâtie au dessus d’un site ibère (IV-IIIe siècles aC) et situé sur un terrain privé..